Wiki Buffyverse
Advertisement
Wiki Buffyverse

"Toute la peine du monde, partie 1" est le vingt-et-unième épisode de la sixième saison de Buffy contre les vampires. Il est le cent vingt et unième épisode de la série et a été diffusé pour la première fois le 21 mai 2002 sur le réseau de télévision UPN. Il a été écrit par Douglas Petrie et réalisé par Bill L. Norton.

Synopsis[]

Après s'être vengée de Warren, Willow cherche désormais Andrew et Jonathan, alors que le reste du Scooby-Gang tente de les protéger de sa fureur.

Résumé[]

Après avoir éliminé Warren, Willow cherche désormais à s'en prendre à Andrew et Jonathan, prisonniers au commissariat de Sunnydale. Ils se sentent perdus sans Warren. Jonathan apprend rapidement qu'Andrew et Warren avaient l'intention de l'abandonner et de s'enfuir sans lui. Buffy, Alex et Anya parviennent à les délivrer juste à temps pour les sauver de Willow. Ils réussissent à s'échapper car les pouvoirs de la sorcière commencent à s'épuiser. Willow se rend alors chez Rack pour se régénérer. Elle le tue en aspirant toute sa magie et son énergie vitale. Elle devient encore plus mauvaise et plus puissante à cause de cet afflux de magie maléfique. Buffy emmène Andrew et Jonathan en lieu sûr, à la boutique de magie. Elle part retrouver Willow, pour la convaincre de renoncer à sa vengeance. Willow ne veut rien entendre, se moquant du comportement de Buffy et les téléportant, elles et Dawn, à la boutique de magie.

Pendant ce temps, en Afrique, Spike remporte un difficile combat que lui a imposé le démon qu'il est venu trouver, avant d'apprendre que ce n'était que la première des épreuves qu'il devait passer. Willow essaie quant à elle d'éliminer Andrew et Jonathan mais ils sont protégés par une formule magique que récite Anya. Buffy engage alors le combat avec Willow alors qu'Alex s'échappe du magasin avec les deux survivants du Trio et Dawn. Au cours du combat, Willow découvre ce que fait Anya et l'assomme, pouvant ainsi utiliser à nouveau tous ses pouvoirs et prenant nettement le dessus sur Buffy. C'est alors que Giles fait son apparition, lui aussi investi de pouvoirs magiques.

Casting[]

  • Crédités au générique
Sarah Michelle GellarBuffy Summers
Nicholas BrendonAlexander Harris
Emma CaulfieldAnya Jenkins
Michelle TrachtenbergDawn Summers
James MarstersSpike
Alyson HanniganWillow Rosenberg
  • Crédités en début d'épisode
Danny StrongJonathan Levinson
Tom LenkAndrew Wells
Jeff KoberRack
Anthony Stewart HeadRupert Giles
  • Crédités en fin d'épisode
James C. LearyClem
Jeff McCredieOfficier de police
Damian Mooney — Policier en patrouille
Michael Younger — Conducteur de camion
Steven W. BaileyDémon de la Grotte
  • Non crédités en fin d'épisode
Tanoai ReedGuerrier aux poings enflammés

Apparitions[]

Personnages[]

Organisations et Titres[]

Espèces[]

Événements[]

Lieux[]

Armes et Objets[]

Sortilèges et Rituels[]

Morts[]

  • Démon de feu, tué par Spike
  • Rack, tué par Dark Willow

Le Saviez-vous ?[]

  • Dans le script, l'apparition de Giles est commentée comme étant « pure Ripper ».
  • La France et l'Espagne sont les seuls pays à lier les épisode 21 et 22 de la saison 6 par leur titre avec une partie 1 et une partie 2; "Toute la peine du monde" pour la France et "Deux pour une tombe" pour l'Espagne.
  • Cet épisode et le suivant ont été, aux États-Unis et en Angleterre, montrés l'un après l’autre sans interruption.
  • C'est Nicholas Brendon qui narre le tout début de l'épisode en disant « Voilà ce qu'il s'est passé cette année. »
  • Le titre de l'épisode (en version originale) est la suite de l’expression « One down, Two to Go » (en VF : Un à terre, plus que deux). C'est une référence direct à la mort de Warren dans l'épisode précédent. En effet, après avoir tué Warren, Willow dit « One down ».

Chronologie[]

  • Avant d'absorber la magie de Rack, Willow lui dit qu'elle a seulement jeter un petit coup d'œil. Rack lui avait déjà dit cette phrase au moment de leur rencontre dans l'épisode "Dépendance" quand il a donné à Willow une magie addictive.
  • Bien que Rack semble être mort après que Willow est absorbé tous ses pouvoirs, on apprendra dans les comics Willow: Wonderland qu'il a en réalité survécu.
  • Dark Willow critique Buffy en faisant référence à l'épisode "À la dérive" lorsqu'elle lui dit que Buffy ne trouve du réconfort que dans un asile psychiatrique de son imagination.
  • Pendant la confrontation entre Buffy et Willow, la sorcière affirme que l'enjeu pour une Tueuse n'est pas la fore mais le pouvoir. D'ailleurs, le pouvoir sera principalement le thème de la saison d'après.
  • En version originale, la phrase que dit Giles au moment de son apparition à Dark Willow : « I'd like to test that theory » sera réutilisée par Willow dans la saison huit lorsqu'elle affrontera Amy Madison.
  • Cet épisode marque le retour de Giles qui était parti de Sunnydale à la fin de l'épisode "Tabula rasa".

Scènes coupées[]

  • Un échange entre Dawn et Clem a été coupé en raison de la longueur :
Clem : We don't have a plan. Don't we at least need a plan?
Dawn : Buffy and her friends never have a plan. They just sort of... jump in and don't know what they're doing.
Clem : And this works?
Dawn : They never really let me come along. Guess we'll find out... It's okay. I mean they usually come back in one piece.

Musiques[]

Citations[]

Andrew : Qu'est que ça change ? Vous comptez empêcher votre copine de nous écrabouiller ? Une folle, capable de jouer au auto-tamponneuse avec un semi-remorque ? Il faudra pas longtemps avant que Dark Willow ne nous transforme tous en purée de jawa, et en plus on peut pas l'irradier à la kryptonite.
Alex : Pour avoir regardé autant de films, tu dois être encore puceau.

Anya : Ah, non ! tu vas pas te poser en martyre !?
Alex : Pas du tout.
Anya : Rien de tout cela ne serait arrivé si tu avais été moins nul !
Alex : Tu crois que je ne le sais pas ? Tu crois que j'en perds pas le sommeil ? J'ai vu le revolver. J'ai vu le revolver avant qu'il ne tire Anya, et je n'ai pas bougé. Il a tiré sur deux de mes amies et j'ai même pas réagi. Tu voulais me rappeler quel nul je fais ? Que tout est ma faute ? Merci. Je le savais très bien.
Anya : C'est...c'est de nous que je parlais.

Willow : Je vais te parler de cette bonne vielle Willow. C'est une jeune fille qui n'arrive à rien dans la vie, elle a toujours tous raté. Les gens se moquaient de Willow, ça a commencé à l'école et ça a continué, ça l'a poursuivie jusqu'à la fac. J'étais une jeune fille maladivement terne et maintenant, Willow est une jeune fille qui se drogue. [...] Il n'y a qu'une chose qui lui redonnait goût à l'existence. Dans ma vie, la seule chose qui soit arrivée de bien...c'était les moments, les très courts moments, où je me voyais dans les yeux de Tara car je me sentais belle dans son regard et ceci ne se reproduira plus jamais, tu entends ?

Willow : Buffy, je sais que tu détestes ce monde toi-aussi, seulement j'ai moins de scrupules à le dire.
Buffy : Non, c'est faux.
Willow : Tu es en train de vanter mérites du monde ? Ce monde où tu mens à tes amis quand tu n'essais pas de les tuer froidement, où tu couches avec un vampire dans le seul but de ressentir quelque chose, où le seul refuge imaginaire que tu te trouves est un asile de fous ? Mais ce monde, Buffy c'est moi. Je sais que tu étais plus heureuse quand tu étais morte. La seule fois de toute ta vie où tu t'es sentie en paix, tu étais à six pieds sous terre. Jusqu'à ce que Willow te ramène. Tu sais, par magie.

Willow : Alors, cela va se jouer entre nous ?
Buffy : Il va vraiment falloir qu'on se batte ?
Willow : J'attends ça depuis longtemps. C'est un instant crucial pour moi. Six ans à vivre dans l'ombre de la Tueuse, et maintenant c'est moi qui vais jouer ce rôle.
Buffy : Tu confonds tuer et assassiner. Ma tâche représente quelque chose qui t'échappera toujours.
Willow : Oh Buffy ! Tu as besoin qu'on soigne ta délirante prétention par une bonne et longue raclée.
Buffy : Montre-moi de quoi tu es capable et je te montrerais ce qu'une vraie Tueuse s'est faire.

Willow (à Buffy) : Lâche-moi, espèce de petite garce !

Références culturelles[]

  • Andrew fait référence au personne de Jean Grey des X-Men quand il se met à dire que Willow est devenue "Dark Willow". Dans les comics, le personnage se fait appeler Dark Phoenix quand sa personnalité la plus sombre prend le dessus.
  • On peut aussi voir une référence au personnage de Dark Vador quand ce passage est visionné en version originale. Andrew l'a surnomme "Darth Rosenberg"; en effet Dark Vador s'écrit "Darth Vader" en anglais.
  • Andrew fait aussi référence à Superman quand il dit qu'il est impossible d'utiliser la kryptonite contre Willow. Dans les comics, la kryptonite est non seulement la plus grande faiblesse du super-héros mais aussi la substance qui est à l'origine de la destruction de Krypton, la planète natal du héros.

Galerie[]

Photographies promotionnelles[]

En coulisses[]

Il n'existe aucune photo de tournage pour cet épisode

Publicité[]

Il n'existe aucune publicité pour cet épisode

Vidéos[]

Advertisement