FANDOM


Je m'appelle Sunday. Je vais te tuer dans une minute.
—Sunday[src]

Sunday était une vampire qui avait été une étudiant à l'Université de Sunnydale. Elle a également été le leader d'un nid de vampires situé sur le campus.

Biographie

Dav: "J'ai l'air grosse avec ce pull ?"
Sunday: "Non, t'as l'air grosse parce que tu es grosse. Avec ce pull, t'as l'air d'une grosse en violet."
— Dav et Sunday[src]

Sunday et sa bande, Dav, Tom, Jerry et Rookie, ont traqués leurs proies sur le campus de l'Université de Sunnydale. Ils ont commencé par enlever des étudiants de première année et ont rapidement vidé les chambre de dortoir et en laissant derrière eux une note qui disait : «Je ne peux pas supporter la pression», pour faire comprendre que les étudiants enlevés ont abandonnés.

Sunday vampire

Visage vampire de Sunday

Sunday a croisé Buffy Summers, la Tueuse, après l'enlèvement et l'engendrement d'Eddie. Sunday a battu Buffy lors de leur premier combat, en lui cassant le bras droit et son rejet pour être une étudiant de première année. Ensuite elle a envoyé ses laquais pour voler toutes ses affaires, ce qu'ils ont fait avec succès, et prévoyait de la tuer après.

Cependant, toute la bande, sauf Tom et Dav qui se sont enfuis, a été anéantie par le Scooby-Gang. Sunday a d'abord eu le dessus contre Buffy, et a brisé le Prix de Protecteur de Classe de Buffy, dans une tentative afin de démoraliser Buffy à nouveau. Au lieu de cela, Buffy a regagné confiance en elle après avoir basculer Sunday avant de la tuer avec une raquette de tennis brisée.

En coulisses

  • Elle était interprétée par l'actrice Katharine Towne.
  • Sunday devait être une ancienne Tueuse ayant été engendrée en vampire mais l'idée a été abandonnée.
  • Contrairement à la plupart des vampires qui disparaissaient en poussière dans la série, Sunday semblait ne pas être déconcerté quand elle a reçu le morceau de raquette dans le cœur, ce qui implique qu'elle était extrêmement nihiliste.
  • Il est possible que Sunday ait été engendré dans les années 1980, car sa coiffure et son attitude cynique évoquent la période New wave (comme Madonna, Cyndi Lauper, Annie Lennox...) ainsi que les personnages de Bret Easton Ellis dans son roman The Rules of Attraction. De plus, les disparitions sur le campus n'étaient courantes qu'en 1982.

Apparitions

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .